28 février 2008

Visite d’une délégation du CORCAS en France

20060927_khalihenna_ould_errachid_640Le président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid a affirmé, le 3 mai à Paris, que la proposition d'autonomie des provinces du sud du Royaume n'est "ni une manoeuvre ni une tactique politique pour gagner du temps", lors d'une rencontre avec les représentants des associations sahraouies en France.

La proposition d'autonomie sous souveraineté marocaine est "la seule solution pour régler de manière définitive le problème du Sahara", a-t-il souligné, notant que face à l'impasse dans laquelle se trouvait ce conflit artificiel, cette proposition est un "projet historique et révolutionnaire et une expérience inédite dans le monde arabe et islamique, et dans le continent africain".

Ce projet permettra de faire participer toutes les composantes de la société marocaine à l'édification du Maroc moderne et démocratique, a-t-il poursuivi, indiquant que cette option va permettre également aux Nations Unies de résoudre le conflit du Sahara avec l'accord de toutes les parties.

Rappelant que les Sahraouis ont toujours été des Marocains de par les liens d'allégeance qui remontent aux Almoravides, M. Khalihenna Ould Errachid a fait savoir que cette proposition garantit aux Sahraouis leurs droits politiques, économiques, sociaux et culturels.

"Le projet d'autonomie des provinces du sud n'est ni le projet du gouvernement ni celui de l'administration, mais le projet de SM le Roi Mohammed VI", a affirmé le président du CORCAS, ajoutant que l'ensemble du peuple marocain de Tanger à Lagouira, est mobilisé derrière l'auguste personne du Souverain pour trouver un règlement définitif à la question du Sahara qui handicape le développement de toute la région du Maghreb arabe et met en danger sa stabilité et sa prospérité.

L'option d'autonomie sous souveraineté marocaine "permettra à tous les Sahraouis de se sentir partie intégrante du Maroc, de gérer eux-mêmes leurs affaires, de participer à la marche de leur pays et de contribuer au règlement définitif de la question du Sahara", a dit M. Khalihenna Ould Errachid, soulignant que le CORCAS, institution rattachée directement à SM le Roi Mohammed VI, a pour objectif de défendre aussi bien l'intégrité territoriale que nationale.

Il a également saisi cette occasion pour mettre en exergue le rôle d'avant garde que jouent les membres de la communauté marocaine établis à l'étranger et plus particulièrement ceux issus des provinces du sud du Royaume pour faire connaître la nouvelle politique que prône le Maroc dans ses provinces du sud, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

"Le Royaume tend la main à tous les Sahraouis là où ils se trouvent. Le Maroc est à l'écoute de toutes ses composantes", a-t-il relevé, indiquant que l'option d'autonomie se traduira par une décentralisation très élargie et une participation politique, économique, sociale et culturelle dans la construction du Maroc moderne.

Evoquant le contexte controversé de création du mouvement des séparatistes, M. Khalihenna Ould Errachid a fait remarquer qu'"Il nous appartient aujourd'hui de réaliser la réconciliation avec toutes les parties et les composantes de la société marocaine qui se sont senties lésées à un moment ou un autre par l'administration marocaine".

A cet égard, il a souligné la nécessité de faire table rase des divergences et des confrontations du passé afin d'ouvrir une nouvelle page où tous les sahraouis seront associés à la marche de leur pays.Il a tenu également à rappeler que les dirigeants du mouvement séparatiste, qui sont tous Marocains, ont poursuivi leurs études primaires, secondaires et universitaires au Maroc et ont tous des liens de parenté dans le pays.

Il a cité, à titre d'exemple, le père du chef des séparatistes Mohamed Abdelaziz qui est, a-t-il précisé, un "membre actif au sein du CORCAS".
Evoquant les réalisations accomplies au Maroc, M. Khalihenna Ould Errachid a souligné que le Maroc est devenu un grand chantier de réformes en matière de démocratie, de respect des droits de l'Homme, d'élargissement du champ des libertés individuelles et collectives ou de la place qu'occupe désormais la femme dans la société.

M. Khalihenna Ould Errachid s'est par ailleurs félicité que la première réunion hors du Royaume des membres du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes se déroule en France, "un pays avec lequel le Maroc entretient d'excellentes relations politiques, diplomatiques, économiques, sociales et culturelles depuis l'indépendance du Royaume".

Cette visite, a-t-il signalé, s'inscrit dans le cadre de la stratégie du CORCAS pour faire connaître ses objectifs et défendre les causes nationales du Royaume et plus particulièrement la cause nationale première qu'est la question du Sahara.
Les participants à cette rencontre ont été unanimes à saluer cette initiative du CORCAS à engager un dialogue et un débat transparent et approfondi sur les missions et les objectifs de cette institution, ainsi que sur la proposition d'autonomie élargie que le Maroc présentera aux Nations Unies.

Ils ont également demandé au président du CORCAS de transmettre à SM le Roi Mohammed VI leurs marques de fidélité et de loyalisme, ainsi que leur indéfectible attachement au glorieux Trône alaouite, exprimant leur disposition à défendre l'intégrité territoriale et l'unité nationale du Royaume.

Cette rencontre s'est déroulée en présence de M. Fathallah Sijilmassi, ambassadeur du Maroc en France, du secrétaire général du CORCAS, M. Maouelainin Maouelainin Ben Khalihenna, et des membres Mme Kalthoum Khayti, Moulay Ahmed Mghizlat, M. Breika Zerouali, M. Aatman Aaila, M. Abba Abdelaziz, M. Chagaf Ali Salem, M.Echarif Moulay Hassana et M. Moussaoui Sidi Khaddad, ainsi que des présidents et représentants des associations sahraouies en France.

Sources : le site politique du Sahara occidental : www.corcas.com
Voir aussi : Le portail du Sahara occidental : www.sahara-online.net
Le site de la culture hassanie : www.sahara-culture.com
Le site des villes du Sahara occidental : www.sahara-villes.com
Le site du développement économique du Sahara occidental : www.sahara-developpement.com
Le site social du Sahara occidental :
www.sahara-social.com

Posté par smailrguibi à 15:40 - - Permalien [#]